Étiquettes

, , , , ,

ENTRE AMIS
Concert


Nature morte à l’échiquier (Les cinq sens)
par Lubin Baugin (1630)

Marine Sablonnière, flûte à bec
Pedro Alcacer, théorbe et guitare baroque
Victor Aragon, viole de gambe

Temple d’Arles, bld des Lices, vendredi 14 septembre à 20h30
Plein tarif : 15 euros, demi tarif : 10 euros, gratuit avant 16 ans

Vente des billets 1/2 heure avant le concert
Réservations : 07 82 14 87 94

Note sur le concertLes musiciensProgramme


Note sur le concert

Pour ce trio, musique et amitiés vont ensemble !
Marine, Victor et Pedro se retrouvent non loin de chez nous pour faire de la musique ensemble et explorer un programme… Et pourquoi ne pas partager ce programme avec le public arlésien, puisque nous sommes voisins ? C’est ainsi qu’est né ce concert.
Nous connaissons bien, par ailleurs, Marine et Victor qui ont déjà donné de nombreux concerts pour Sarabande, notamment lors de l’édition 2016 de Arles en baroque…


Marine Sablonnière

Marine Sablonnière débute la flûte à bec à l’école de musique de la RATP puis continue ses études dans la classe de Pierre Ginzburg à l’ENM du Val Maubuée. Elle étudie ensuite au CNSMD de Lyon dans la classe de Pierre Hamon. Elle poursuit ses études à Barcelone dans la classe de Pedro Memelsdorff ainsi qu’à Lyon en musique de chambre avec l’ensemble Sesquialtera. Elle profite lors de divers stage de l’enseignement de Peter Holstlag, Walter Van Hauwe, Dan Laurin…

Elle a joué sous la direction de Skip Sempé (Capriccio Stravagante), Raphaël Pichon (Pygmalion), Bertrand Cuiller (Le caravansérail), Jordi Savall (Hesperion XXI) Marc Minkowski (Les Musiciens du Louvre), Gérard Lesne (Il Seminario Musicale), Hervé Niquet (Le concert Spirituel), Vincent Dumestre (Le Poème Harmonique), Christina Pluhar (l’Arpeggiata), et Les musiciens du Paradis. Elle joue également en musique de chambre avec l’ensemble Résonances ainsi qu’avec Bertrand Cuiller. Titulaire des CA de flûte à bec et musiques anciennes, elle enseigne la flûte à bec au CRR de Marseille.

Victor Aragon

Né au Chili, Victor Aragon débute la musique des son plus jeune âge, d’abord avec la guitare et les percussions latino-américaines, puis il intègre l’orchestre de jeunes au Venezuela dont il devient premier violoncelle. Il découvre ensuite la viole de gambe et fabrique alors son propre instrument, archet et cordes avant de commencer à l’étudier de manière autodidacte. Trois ans plus tard, il poursuit ses études en France au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Marianne Muller où il obtient son prix avec mention très bien à l’unanimité en 2004. Il se forme également auprès de Jordi Savall, Wieland Kuijken, Roberto Gini, et Philippe Pierlot.

En tant que violiste, il a collaboré avec Roberto Gini, Pierre Cao (Arsys de Bourgogne), Jordi Savall, Christophe Coin, Philippe Picket, Dominique Vellard, Skip Sempé, Timothy Roberts, Gabriel Garrido (Ensemble Elyma), Sebastien Daucé (Ensemble Correspondances). En musique de chambre il se produit avec l’ensemble Résonances, Pau Marcos Vicens, Bertrand Cuiller, entre autres.

Actuellement, il enseigne la viole de gambe au Conservatoire de musique de Meaux et au Conservatoire du 9ème arrondissement de Paris.

Pedro Alcacer Doria

Né à Mexico en 1982, Pedro Alcacer Doria a grandi dans un environnement artistique depuis son plus jeune âge. Il a commencé son éducation musicale par la guitare jazz avec Francisco Lelo de la Rea et aborde ensuite la guitare classique et la composition avec Hector Ramos. Diplômé de la « Escuela Nacional de Música » à Mexico, il a ensuite poursuivi des études spécialisées dans le répertoire Renaissance et Baroque avec Eloy Cruz, Isabelle Villei et Antonio Corona. En 2006, il s’installe à Barcelone (Espagne), où il a reçu un « titulo professionnel » en luth et vihuela avec Xavier Diaz-Latorre et Maike Burgdorf au Conservatoire de Musique « Issac Albeniz » de Girone (Espagne). En 2009, il étudie le Luth à la « Hochschule für Künste » de Brême (Allemagne) avec Lee Santana et Joachim Held. Il obtient son diplôme en 2012. Il voyage ensuite en Italie où il poursuit son perfectionnement instrumental avec Evangelina Mascardi.
Pedro colabore avec diverses ensembles de musique ancienne et avec des chefs tels que Gabriel Garrido, Alessandro Marchi, Marco Mencoboni, Riccardo Doni, Horacio Franco, Rinaldo Alessandrini Christoph Hammer, Carlos Aranzay, Federico Ferri, Luca Giardini, Mauro Valli…

Il se produit dans divers festivals de musique en Allemagne, en Espagne, en France, en République tchèque, en Belgique, en Hollande, au Brésil et au Mexique. Il vit actuellement à Bologne, où il poursuit sa pratique instrumentale en proposant des concerts et des activités éducatives en collaboration avec Cappella di San Petronio, il Conservatorio di Bologna, il Museo della Musica, Società Bolognese per la Musica Antica, Sezione Aurea, Accademia degli Astrusi, Cantar Lontano, Vox Latina, Accademia Arcadia, et divers interprètes de la scène musicale baroque en Europe.


Le programme

CHARLES DIEUPART: Suite en si mineur
Ouverture – Allemande – Courante – Sarabande – Gavotte – Menuet – Gigue

MARIN MARAIS: Suite en la mineur
Extraite du troisième livre de pièces de viole
Prélude – Fantaisie – Allemande – Sarabande – Gigue – Gavotte – Grand Ballet

 FRANCOIS COUPERIN: Quatrième Concert Royal (1722)
Prélude-Allemande-Courante à l’italiéne- Forlane

SANTIAGO DE MURCIA (ca.1682 — ca.1740) pasacalles y obras 1732
Suite en la mineur
Preludio – Allegro – Allemanda – Zarabanda – Giga – Burlesca

 MARIN MARAIS: Les Folies d’Espagne