Josué
Marc-Antoine Charpentier

Jephté
Giacomo Carissimi


Boullogne, Bon (1649-1717) : Jephté

Samedi 27 mai, 20h30 Collégiale Saint Martin à Saint-Rémy-de-Provence
Dimanche 28 mai, 17 h Eglise Saint Jacques à Tarascon

Choeur et orchestre du département de musique ancienne du Conservatoire du Pays d’Arles

Direction : Florent Mayet

Solistes :
Clémence Montagne, Marilou Rolland, Séverine Steenhuise, Graziella Quacquaruccio : sopranos
Cassandra Aynard-Leonelli : mezzo-soprano
Vincent Poujol, Clément Lonca : tenors
Benjamin Guilbaud : baryton
Fabrice Garnier : basse
… et Luc Gaugler, professeur de viole de gambe
sans qui tout cela n’aurait tout simplement pas été possible

Programme
Nuit (H. 416) – Marc-Antoine Charpentier
Tenebrae factae sunt (H. 129) – Marc-Antoine Charpentier
Josué (H. 404) – Marc-Antoine Charpentier
Jephté – Giacomo Carissimi

Ce programme est d’abord l’histoire d’une filiation musicale majeure : vers 1665, le jeune Marc-Antoine Charpentier entreprend un voyage à Rome qui s’avère décisif pour le jeune compositeur. Il y rencontre entre autres maîtres Giacomo Carissimi, alors au sommet de sa gloire et reconnu comme le plus grand musicien romain de son temps, maître incontesté de l’oratorio.
Ce genre théâtral, très populaire en Italie, sera importé en France par Charpentier qui en fixera la forme moderne sous l’appellation d’Histoire Sacrée.
C’est cette influence française dans la musique française que ce programme souhaite mettre en lumière à travers deux histoires sacrées tirées de l’Ancien Testament…