Sur la rose fleurit le lys

lys

Ensemble La Ciacconna

 ARLES
Samedi 31 janvier
au Temple (bld des Lices)
20h 30

 12 euros, 8 euros tarifs réduits, gratuit avant 16 ans

Réservations : 07 82 14 87 94

Ce programme sera également donné au temple Saint Martial d’Avignon le dimanche 1 février à 17h

L’ensembleLe programme

Le mot de Sarabande
Vous vous souvenez d’Emilie Volle, l’une des flûtistes et hauboistes de l’ensemble les Heureux Hasards que nous avons eu en résidence à Arles en 2014… Elle revient, cette année, avec une complice de l’Ensemble Ciaccona, Isabelle Lubrano Lavaréda…

 » Sur la rose fleurit le lis », est un spectacle musical qui court sur un répertoire allant du XIVème au XVIème siècles. Des chants sacrés catalans jusqu’aux jigs et ballads anglaises, Emilie et Isabelle nous entraînent dans un parcours aux couleurs variées. L’utilisation de différentes flûtes et violes permetun riche dialogue instrumental où chacune peut à tour de rôle prendre la parole ou accompagner.

Les musiciennes

volleEmilie Volle
Emilie découvre la musique ancienne à travers la flûte à bec avec Edo Pols à l’école de musique d’Arles et par la suite, instrument qu’elle étudiera dans divers conservatoires en France et à l’étranger auprès de Sabine Weill, Jean-Pierre-Nicolas et Frédéric de Roos. Passionnée de recherche musicologique,elle passe une licence à la Sorbonne en 2006. En 2008, elle étudie au Royal College of Music de Londres pour se perfectionner dans le jeu contemporain auprès de Julien Feltrin, ce qui l’amènera à créer des spectacles comme La rumeur du vent (duo pour flûtes à bec contemporaine) et L’Etreinte de l’Oubli (suite pour flûte à bec, batterie, photographies et boîtes à musique). Elle se passionne également pour le hautbois baroque en travaillant avec Guillaume Cuiller. Elle perfectionnera ensuite cet instrument en travaillant deux ans au conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Benoît Laurent ainsi qu’en prenant des cours avec Patrick Baugiraud. Portée sur la pédagogie depuis de nombreuses années, elle enseigne aujourd’hui la flûte à bec et la pratique d’ensemble dans les écoles de musique de Tassin la Demi-Lune et de St Denis-lès-Bourg et dirige les ateliers de musique ancienne de Cluny qu’elle a créés. Elle se produit avec divers ensembles: Le concert de Philomèle, La Ciaccona, La Cetra d’Orféo, La Sestina, l’ Académie du Périgord noir, les Heureux hasards, au sein de projets du CNSMD de Lyon sous la baguette de Patrick Ayrton…

lavarédaIsabelle Lubrano-Lavadéra
Originaire de Bourgogne, Isabelle Lubrano-Lavadéra a commencé la musique avec le violoncelle à l’âge de 9 ans. C’est avec cet instrument qu’elle fait ses études musicales et obtient de nombreux diplômes. Très vite, elle fut sensible au contact des enfants et ce fut naturellement qu’elle se mit à enseigner cet instrument durant de nombreuses années dans les écoles de musique de sa région. Vers l’âge de 20 ans, elle s’oriente vers la musique baroque et commence à se former à la viole de gambe. Après plusieurs années d’études au conservatoire de Villeurbanne avec Christine Plubeau elle se perfectionne au conservatoire royal de Bruxelles (classe de Wieland Kuiken) et au CNSM de Lyon (classe de Marianne Muller). Durant ces années, elle propose de nombreux concerts de musique de chambre.En 2011, elle fonde l’ensemble La Ciaccona avec Emilie Volle, Stéphanie Rogelet et Laurent Arcile, ensemble basé sur Cluny. Depuis , l’ensemble a proposé plusieurs concerts et ne cesse d’évoluer. Aujourd’hui, il se produit en duo (voyage musical entre le XIVe et le XVIe siécles) et en quatuor (musique espagnole et italienne de la renaissance). Et début 2014, c’est la rencontre avec le duo Virginie Pillot et Emilie Volle dans lequel elle trouve sa place de continuiste, place qu’elle aime occuper tout particuliéèement. Elle continue toujours son travail avec les enfants en intervenant avec sa viole dans les écoles du mâconnais.

Vous pouvez retrouver et découvrir l’Ensemble Ciaccona sur son site

Programme

Stella splendens,  » llibre vermell  » de Montserrat (14èmé siècle)
In rosa vernat lilium , conduit à 2 voix de l’école de Notre-Dame (12éme siécle)
Falla con misuras, M Gulielmus (15éme siécle)

Ricercar, Diego Ortiz (1510 / 1570 ?)
Fantaisie, Charles Coleman (1605 / 1664)
The Nymphs dance, Mask (17ème siècle)
The satryres Masque (17ème siècle)

La sampogna, Lamento, Il Grillo,Fantaisies de Thomas Morley (1557 ou 1558 / 1602)
Chaconne sur quatre notes, de Jean-Nicolas Geoffroy (1633 / 1694)

Daphné, Jacob Van Eyck
The Virgin Queen, Black and grey, « The english dancing » master, John Playford (1651)

Fantasia, William Whyte (1571 / 1634?)
O virgo splendens ( canon ), « libre vermell  » de Montserrat