Nous venons de remettre la main sur ce Manifeste du « Bread and Puppet » publié en 1984. Comme il n’a pas pris une ride et que Sarabande y souscrit nous le rappelons avec plaisir ici…

Image-2-copie-3.png

« L’art pas cher, pourquoi ? Un manifeste :

On pense depuis trop longtemps que l’art est un privilège des musées et des riches. Mais l’art n’est pas une affaire !

Il n’appartient pas au banques, ni aux investisseurs malins. L’art, c’est de la nourriture. Tu ne peux pas le manger, pourtant, il te nourrit. L’art doit être bon marché et à la portée de chacun. Il doit être partout parce qu’il est le coeur du monde.

L’art soulage les peines !
L’art réveille les dormeurs !
L’art combat la guerre et les stupidités.
L’art chante Halleluja !
L’art, c’ est pour les cuisines.
L’art, c’est comme du bon pain !
L’art, c’est comme des arbres verts !
L’art, c’est comme des nuages blancs dans un ciel bleu !
L’art ce n’est pas cher !
Hurrah ! »